Cognac : une eau-de-vie française appréciée à l’étranger

Cognac : une eau-de-vie française appréciée à l’étranger

Pour la quatrième année consécutive, le cognac a battu son record à l’export, selon le Bureau national interprofessionnel du cognac (BNIC). Le succès du spiritueux charentais ne se dément pas aux Etats-Unis et en Asie. Reste qu’il n’a pas encore tout à fait conquis les tables françaises.

Entre le 1er août 2017 et le 31 juillet 2018, ce ne sont pas moins de 205,9 millions de bouteilles de cognac qui ont été expédiées à travers le monde pour un chiffre d’affaires de 3,2 milliards d’euros. Un nouveau record ! La hausse à l’export est de 8,2% par rapport à l’année précédente, et les producteurs de cognac s’en trouvent bien aise. Comme l’explique un article du Figaro, l’eau-de-vie française jouit dans le monde « d’un succès croissant. » Ainsi le cognac représente-t-il près d’un quart de la valeur totale des exportations de vins et spiritueux français.

Un alcool largement exporté
Les exportations explosent en Asie du Sud-Est où la Chine et Singapour se disputent la première place du podium. Les Chinois en sont fous et si Singapour en importe autant (plus de 26 millions de bouteilles, comme pour la Chine), c’est de par sa position de « hub commercial ». Les bouteilles sont ensuite revendues dans toute la région. Les exportations dans cette région du monde ont ainsi augmenté de 13,5% en un an. Toutefois, nous sommes encore loin des 86,5 millions de bouteilles qu’ont importées les Etats-Unis à eux seuls en une année ! Là, le cognac est roi et l’on y aime par-dessus tout les cognac jeunes. Le VS a connu une hausse de sa croissance de 6% – jusqu’à représenter la moitié des exportations – et le VSOP une croissance de 10%. Tandis qu’en Europe, le Royaume-Uni reste largement en tête avec 10,8 millions de bouteilles importées, devant l’Allemagne et ses 4,8 millions, de nouveaux marchés se développent. Ainsi de l’Afrique du Sud, qui a pris la neuvième place des importateurs mondiaux, mais aussi du Vietnam, de l’Océanie et des Caraïbes où, peu à peu, s’installe le goût du cognac.

Trop peu goûté en France
C’est paradoxalement en France que le cognac est le moins bu. Seules 4,3 millions de bouteilles y ont été vendues sur l’année, ce qui est moins qu’en Allemagne, juste un peu plus qu’en Lettonie et à Hong-Kong. Il faut dire que la France n’est pas seulement le pays aux mille fromages, mais aussi aux multiples vins et spiritueux. L’eau-de-vie charentaise a donc encore du pain sur la planche pour prendre la place qui lui revient dans toutes les caves de France et de Navarre. Fleuron français, il vit pour l’instant le sort inverse du Rafale : presque exclusivement exporté et trop peu connu de ses patriotes.

Thomas & Alexandre

Suivez-nous

Vous souhaitez être au courant de toutes nos actualités et regarder grandir nos pieds de vigne de Cognac ?

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis
Étiqueté , , , ,
fr Français
mlc-logo-v2-colorl

Accès Membres CLub XLII MY LITTLE COGNAC

S'identifier !

Inscrivez-vous à notre newsletter et sublimez vos soirées avec des recettes de cocktails haut de gamme au Cognac !